Le CVL touche du bois (Matthias)

Benjamin, membre du CVL, c’est-à-dire élu par nous pour nous représenter au CVL est élève en terminale TCB. Nous l’avons interrogé sur la construction du comptoir en bois qui sera réalisé pour le local.

Un article de Matthias et Benjamin

Benjamin en atelier charpente.

Benjamin, peux-tu nous parler du projet de comptoir ?

Le projet de comptoir en bois dans le bureau du CVL fait partie de la rénovation du local, il a été mis en place en début d’année scolaire. Le comptoir servira de bureau et aussi de bar pour servir des cafés et des viennoiseries.

Quelle forme aura-t-il ?

Les pieds du comptoir seront en massif avec un bardage en contre-plaqué. Le plan de travail sera en massif avec une partie ouverte qui se bascule pour accéder derrière le comptoir. Il devrait être fini bientôt et installé pour la fin de l’année scolaire 2017. L’idée est que le local pourra fonctionner à la rentrée.

Benjamin tu es membre du CVL, pourquoi ?

Vaste question. On me l’a proposé. En arrivant dans le lycée après une formation aux Compagnons du Devoir, j’ai découvert d’autres méthodes. On m’a mis en binôme avec Océane et on s’est présentés aux élections. On a envie de mettre en place des choses pour les élèves. Je pense aux lieux : le local, le foyer plus tard, une salle repos pour être au calme.

La salle de repos va donc remplacer le « bocal » ?

Je n’ai pas connu le « bocal ». L’endroit que l’on a trouvé est devant l’infirmerie, on y va tout le temps mais il faut trouver un autre endroit. Pour parvenir à mettre tout cela en place, il nous faut commencer par avoir un bureau, donc le local du CVL.

Quels sont les autres projets du CVL ?

Il y a la radio. Nous voulons que les élèves fassent des séquences sur divers sujets. On pourra enregistrer pendant les récréations avec de la musique. On pourra passer des informations avec cet outil.  On veut aussi installer une ruche sur le toit, on a des contacts avec un apiculteur et il faut que l’on se renseigne pour savoir si on a le droit de le faire. Il ne faut pas qu’il y ait des problèmes de piqures d’élèves. Le dernier projet est que pour tous les sortants, on pourrait organiser une soirée d’adieu dans le hall.

Il y aurait quoi durant la soirée ?

Un repas et de la musique. Monsieur Malmed propose un début calme et un peu d’animation ensuite.

As-tu trouvé le projet de comptoir intéressant, pourquoi ?

Pour ma part, je trouve ce projet intéressant, j’ai eu envie qu’il existe.

Publicités