Des attentions bétonnées !

Le 19 novembre 2015, Monsieur Pyram a rencontré la rédaction de la gazette au grand complet, réunie en salle Fourtoul, pour exposer un projet du plus grand intérêt collectif : la création de bancs en béton à l’attention des élèves du lycée. Nous lui avons posé quelques questions.

1

Madame Rosenfeld nous a dit que vous menez un projet de bancs, pouvez-vous nous en parler ?
Monsieur Pyram : « Depuis l’installation du portail, les élèves n’avaient plus de place où s’asseoir. L’équipe pédagogique a pensé qu’il fallait faire avec les élèves un projet de bancs, c’était il y a trois ans environ sous la conduite d’un collègue. Et puis l’an dernier, le projet a commencé à prendre forme quand j’ai repris le projet à son départ.

Les élèves ont-ils seulement suivi les instructions que vous leur avez données ou ont-ils pris des responsabilités ?
Monsieur Pyram : « J’ai donné des contraintes, proposé différentes géométries à travers différents plans et les élèves de terminale ORGO ont proposé des modifications et surtout ont fait les coffrages. »

Plans

Monsieur Pyram : «Il n’était pas question de faire le projet si les élèves ne l’élaboraient pas. La classe qui a mené le projet est une classe de terminale et à ce niveau, les élèves doivent, comme c’est le cas en entreprise, mener seuls une commande. Les élèves ont travaillé environ trente heures pour concevoir les coffrages et un mois de travail en atelier a été nécessaire pour réaliser les bancs.»

Comment sont-ils ?
Monsieur Pyram : « Ils ont une forme circulaire, les pieds également sont ronds. Ils sont faits en béton et ont été coffrés dans un moule en carton. Ils seront installés avant l’entrée, le long de l’allée sur des socles en béton armés. Les socles seront solides pour stabiliser les ouvrages. Les trois bancs pourront accueillir 9 élèves, le CVL peut en demander plus.

bancsocle

20150930_102152 (Copier)   20150930_102200 (Copier)

20151009_091354 (Copier)   20150930_102222 (Copier)

Quand vont-ils être installés ?
Monsieur Pyram : « Les bancs sont faits et vont être chanfreinés pour éviter les arrêtes vives et être poncés pour être lisses et propres. Nous attendons des outils que nous avons commandés pour pouvoir finaliser cette étape (les commandes étant bloquées, donc pas avant janvier). Il faudra ensuite mettre en place les socles ce qui devrait être rapide parce que nous allons utiliser un matériau qui durci très vite . »
Les charpentiers ne pouvaient-ils pas participer au projet ?
Monsieur Pyram : « Pour ce projet, l’atelier gros œuvre a travaillé seul. Mais vous avez tous vu dans la cour un grand banc qui a été réalisé en grande partie par l’atelier de charpente et bien sûr la structure de l’entrée du lycée qui a été une collaboration entre les ateliers charpente et gros œuvre, donc les initiatives sont possibles, il faut les proposer aux enseignants et au CVL.
Eventuellement, les élèves de charpente peuvent proposer un projet pour réaliser un auvent et les maçons seraient ravis de travailler sur un projet commun ! »
Pensez-vous que les bancs risquent d’être détériorés ?
Monsieur Pyram : »Les bancs sont destinés aux élèves, à eux de les entretenir et de les préserver bien entendu. »

2

Publicités